VAE MSADS

  • Présentation

    Les actions d’accompagnement à la VAE font partie des formations éligibles au CPF

    Depuis 2002, la Validation des Acquis de l’Expérience -VAE permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme, d’une certification, d’un titre professionnel, d’une qualification en faisant valider son expérience professionnelle en lien avec le diplôme choisi.
    La durée totale cumulée d’activité exigée des candidats désirant obtenir le MSADS par la validation des acquis de l’expérience est de un an en équivalent temps plein.

    La démarche de VAE, un processus à portée formative

    Il ne suffit pas d’avoir fait pour démontrer que l’on sait faire. L’objectif de l’accompagnement à la VAE est de vous aider à prendre conscience des éléments constitutifs et révélateurs de vos compétences professionnelles. Par prise de conscience, il convient d’entendre, en particulier dans le champ du travail social, la mise en mot, l’utilisation de concepts appropriés pour décrire et apprécier l’expérience observée.
    Notre pédagogie est centrée sur une logique de parcours. Elle accorde une importance particulière à la dimension collective de l’accompagnement. Ce parti pris formatif rejoint l’un des principes structurants de l’exercice du métier de Médiateur(trice) Social(e) Accès aux Droits et Services.

    Extrait de la loi du 17 janvier 2002
    (Chapitre II de la loi de Modernisation sociale)

    « Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification (…) enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles (…).
    « Peuvent être prises en compte, au titre de la validation, l’ensemble des compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme ou du titre.

    La durée minimale d’activité requise ne peut être inférieure à un an.

    Équipe pédagogique du Collège Coopératif Pam

    Responsable de formation

    Patricia ZUCCA

    pzucca@collcoop.org

    04 42 17 03 00

    Secrétariat

    Anne Laure PILLARD

    alpillard@collcoop.org

    04 42 17 03 15

  • Objectifs

    Le Titre Professionnel Médiateur(trice) Social(e) Accès aux Droits et Services - Niv 4 - par la VAE

    Le Titre Professionnel Médiateur(trice) Social(e) Accès aux Droits et Services atteste des compétences requises pour exercer les activités de médiation sociale visant à entretenir et faciliter les rapports sociaux et à favoriser l’inclusion des personnes par l’activité de médiation destinée à tout public. Il consiste à permettre un accès facilité aux services et aux droits, à permettre de lever les incompréhensions entre les personnes et les institutions et aider à la prévention et à la résolution de conflits.

    Référentiels :

     

    Descriptif métier :

    Dans le cadre déontologique de la médiation sociale, le (la) Médiateur(trice) Social(e) Accès aux Droits et Services a pour mission d’accueillir ou d’aller à la rencontre des personnes en recherche d’information ou d’écoute, en difficulté ou en situation de rupture sociale. Il peut également être mandaté par une structure autre que son employeur. En position de tiers impartial, il contribue à faciliter les échanges ou à rétablir le dialogue entre les personnes, ou entre les personnes et les institutions (administrations, services dématérialisés…). Par une démarche d’écoute active et l’explicitation des normes, des codes, des points de vue et des conséquences sociales des comportements, il favorise l’émergence de solutions acceptables par chacun.
    Les MSADS sont des professionnels oeuvrant souvent « hors les murs », au sein de l’espace public, autonomes, opérationnels, capables de développer des actions de prévention, de veille sociale,
    d’information et de développer un partenariat opérationnel riche.
    Déjà positionnés, souvent en binôme, sur des terrains d’intervention fortement urbanisés et parfois même fragilisés, il s’agit bien de «professionnels de la proximité» dotés de savoir-faire issus de leur
    expérience et de leur connaissance du milieu urbain dans toutes ses composantes. Le médiateur exerce ses activités sur un territoire géographique ou défini par une problématique sociale identifiée. Il ou elle accueille les publics dans un lieu dédié à la médiation ou se déplace, y compris au domicile des personnes. Il (elle) peut être joignable à tout moment lors de ces déplacements. Selon le contexte le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services travaille seul(e) ou en équipe. Il (elle) peut être amené(e) à travailler le soir ou le week-end.

     

  • Contenu

    Programme de 24h - Séances d’accompagnement de 2 à 3 heures (Durée : env. 6 mois)

    • Séance 1

    Présentation du Collège Coopératif - Présentation du livret 2 - Présentation du processus d’accompagnement VAE

    • Séance 2

    Présentation personnelle : parcours – CV – missions - Etude des référentiels du MSADS - Identification des situations

    • Séance 3

    Méthodologie de rédaction – choix narratif - Identification des expériences et des situations de travail

    • Accompagnement à distance

    Correction des écrits : 4 heures réparties sur la durée de l’accompagnement

    • Séance 4

    Lecture collective de la situation 1 – Vérification de la pertinence au regard des référentiels

    • Séance 5

    Finalisation de toutes les situations de travail

    • Séance 6

    Organisation des annexes - Appréhender l’analyse globale de l’expérience professionnelle, repérage des compétences transposables

    • Séance 7

    Finalisation du livret Envoi du livret terminé à la DIRECCTE par vos soins

    • Séance 8

    Préparation à l’épreuve : simulation de situations d’entretien d’oral
    Regroupement un mois avant la date de l’entretien oral VAE fixée par la DIRRECTE