DEAF

  • Présentation

    Diplôme d'Etat d'Assistant Familial

    Niveau 5

    L'assistant familial doit suivre dans les trois ans suivant son premier contrat de travail, une formation adaptée aux besoins spécifiques des enfants accueillis.

    Article L.421-15 et D421-43 du Code de l'Action Sociale et des Familles.

    Cette formation obligatoire s'adresse aux professionnels en situation d'emploi auprès d'une personne morale de droit public (département, hôpital public, ...) ou d'une personne morale de droit privée (association) qui intervient impérativement dans un dispositif de protection de l'enfance ou un dispositif médico social.

     

     

    Présentation métier

    L'Assistant familial est un travailleur social exerçant une profession définie et réglementée d'accueil permanent à son domicile et dans sa famille de mineurs ou de jeunes majeurs de 18 à 21 ans.
    L’accueil peut être organisé au titre de la protection de l’enfance (articles L.421-1 et suivants du Code l'Action Sociale et des Familles et articles L.773-1 et suivants du code du travail) ou d’une prise en charge médico-sociale ou thérapeutique.
    L’assistant familial doit être titulaire d’un agrément délivré par le président du Conseil Départemental après vérification que ses conditions d’accueil garantissent la santé, la sécurité et l’épanouissement des mineurs accueillis.

    En cas de circonstances imposant une séparation entre parents et enfant, le fondement de la profession d'assistant familial est de procurer à l’enfant ou à l’adolescent, confié par le service qui l’emploie, des conditions de vie lui permettant de poursuivre son développement physique, psychique, affectif et sa socialisation.

     

  • Contenu

    La formation se décompose en trois domaines de compétences :

     

    Accueil et intégration de l'enfant dans la famille d'accueil – 140 heures

    Répondre aux besoins physiques de l’enfant

    • Savoir mobiliser les ressources matérielles et humaines pour accueillir l’enfant en fonction de ses besoins, de son développement et de son histoire.
    • Savoir adapter le cadre de vie, le rythme de vie et l’hygiène de vie au développement de l’enfant, en respectant sa personnalité et son intimité

    Contribuer à répondre aux besoins psychiques de l’enfant

    • Savoir favoriser l’établissement de liens répondant aux besoins de l’enfant.
    • Savoir permettre à l’enfant d’exprimer ses émotions et sa vision de la situation
    • Savoir préserver l’image de la famille de l’enfant et notamment dans sa manière d’en parler ou de lui parler

    Répondre au besoin de soins

    • Savoir prendre en compte les besoins de soin primaire de l’enfant

    Intégrer l’enfant dans sa famille d’accueil

    • Savoir identifier et veiller à la place de l’enfant dans la famille d’accueil tout au long du placement, en sachant avoir recours à l’équipe pluridisciplinaire
    • Savoir s’exprimer dans l’équipe pluridisciplinaire sur les interactions entre les membres de la famille d’accueil et l'enfant, dans le respect de sa parole et de son intérêt.

     

    2 . Accompagnement éducatif de l'enfant et de l'adolescent  –  60 heures

    Favoriser le développement global de l'enfant

    • Savoir proposer à l’enfant un modèle éducatif, en lien avec le projet personnalisé le concernant, et l’adapter à son histoire familiale, à sa culture, à l’étape de son développement.
    • Savoir permettre à l’enfant d’exprimer ses attentes et ses projets personnels

    Contribuer à l'insertion sociale, scolaire ou professionnelle de l'enfant

    • Savoir repérer les besoins d’un enfant en termes d’apprentissage et se donner les moyens de connaître les outils ou les lieux ressources pour les satisfaire
    • Savoir permettre à l’enfant de s’inscrire dans un environnement social, en fonction de son âge.
    • Savoir contribuer à l'accès à l'autonomie.

     

    3 . Communication professionnelle  –  40 heures

    Communiquer avec les membres de l’équipe de placement familial

    • Savoir identifier les missions et le fonctionnement de l’institution dans laquelle on travaille.
    • Repérer et respecter les places, fonctions et responsabilités de chacun et être capable de se situer par rapport aux divers intervenants.
    • Savoir participer à l’élaboration et à l’évaluation du projet pour l’enfant
    • Savoir appliquer les principes de confidentialité.

    Communiquer avec les intervenants extérieurs

    • Savoir se repérer dans le système de protection sociale et connaître ses différentes institutions
    • Savoir adapter sa communication extérieure en fonction des règles établies par le service dans le respect de la discrétion professionnelle.

     

  • Conditions

    La formation est accessible aux personnes ayant effectué le stage préparatoire à l'accueil d'enfant d'une durée de 60 heures, organisé par l'employeur, dans les deux mois qui précèdent l'accueil du premier enfant confié à un assistant familial au titre du premier contrat de travail suivant son agrément.

    Ainsi, seuls les employeurs peuvent inscrire leur salarié dans le cursus de formation.

     

    Si ce métier vous intéresse, vous devez vous rapprocher des services PMI de votre département d'habitation afin d'obtenir tous les renseignements nécessaires à l'obtention de l'agrément.