Notre pédagogie

L’approche pédagogique générale du Collège Coopératif PAM

Elle a toujours conjugué trois types de contribution :

  • Celle des acteurs de terrain,
  • Celle des universitaires spécialisés dans le champ du social,
  • Celle des formateurs du CCPAM, fondée sur les techniques de recherche action et des pédagogies coopératives.

 

Nous veillons tout particulièrement à entretenir avec les stagiaires des méthodes participatives et actives.

Le Collège Coopératif PAM a développé depuis sa création en 1979 des méthodes formatives innovantes qui placent l’individu au centre des apprentissages, qui se veulent éducatives par leurs contenus et qui respectent la motivation et le plaisir d’apprendre des individus.

Notre organisme de formation sait répondre aux besoins et aux demandes des adultes en formation en adoptant une réelle flexibilité dans l’organisation et la gestion de la formation afin d’en accroitre l’efficacité.

L’individu ou les groupes en formation sont placés en situation de co-acteurs durant le temps de la session ; l’interactivité est privilégiée, notamment quand les stagiaires font état de difficultés liées à leurs pratiques ou à leur environnement, ou expriment souffrances ou phénomènes d’usure professionnelle.

En tenant compte de tous ces critères, notre approche pédagogique générale est basée sur des temps de formation dynamiques et interactifs qui utilisent les principes de la méthode pédagogique active. Elle traverse les champs du « savoir », du « savoir-faire » et plus particulièrement du « savoir être » dans le but d’une appropriation des méthodes et/ou des outils à mettre en œuvre pour améliorer les pratiques professionnelles.

Le Collège Coopératif est à l'interface entre des lieux professionnels publics comme privés et des universités. Il conduit, à cet effet, dans le champ de la formation des adultes et de l'éducation permanente et en convention avec l'Université, une politique de concertation et collaboration avec les services de l'Etat, les collectivités territoriales, les organismes de l'Economie Sociale.

Il se situe entre l'offre et la demande de la formation continue supérieure.

Le Collège Coopératif a un rôle spécifique d'animation et d'intervention dans le champ du développement selon ses multiples déclinaisons : le développement territorial ou local, le développement durable, le développement social et médicosocial.

La recherche action

L'alternance entre l'action en situation de travail et la formation notamment par la recherche-action est déterminante dans les choix pédagogiques. C'est pour cette raison que l'articulation entre l'action et la formation doit s'inscrire dans la durée afin de faciliter l'émergence de véritables transformations des pratiques professionnelles et du milieu social.

 

La pédagogie coopérative

repose sur la mise en œuvre de situations pédagogiques favorables à la coopération et à la mutualisation des acquis et des savoirs. Elle privilégie :

  • L’ancrage dans les situations concrètes vécues.
  • Les interactions de groupe et le positionnement d'égal à égal entre pairs-apprenants.
  • La mise en place d'un contexte non compétitif au sein du groupe en formation.
  • La production et/ou la réflexion collective en tant que processus de créativité.
  • Le travail collectif visant l'émergence de nouvelles façons d'agir et le renforcement de l'engagement individuel vis-à-vis du collectif.
  • L'expression orale et l'écriture comme des éléments clé du processus cognitif.

 

La formation contribue au renforcement des compétences des professionnels en fonction à ce niveau, en accompagnant la promotion de professionnels issus du terrain ou en reconversion, en favorisant la mobilité professionnelle vers les secteurs en déficit de qualification à ce niveau.

 

Le Collège Coopératif PAM est donc spécialisé dans

  • La formation continue de cadres et cadres supérieurs du développement social en alternance
  • L’évaluation de politiques publiques
  • L’évaluation de politiques sociales et des organismes ou établissements des secteurs sanitaire social, médico-social et socioculturel.
  • La maîtrise des méthodologies de projet dans toutes leurs dimensions (diagnostic, conseil, mise en œuvre, évaluation…) et du management par projet.
  • La coopération pour le développement social et la formation des cadres de l'action sociale et des acteurs du développement durable (Méditerranée, Afrique, Dom/Tom…)
  • La formation des entrepreneurs sociaux (organismes de l’ESS).