Diagnostic de territoire – Analyse des besoins sociaux

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX « PARTAGES »

EN VUE DE CONSTRUIRE UN PROJET SOCIAL CENTRE SOCIAL CAF

 

 

Le diagnostic territorial une étape fondamentale des démarches projets des centres sociaux CAF

 

L’accompagnement du Collège Coopératif PAM à la mise en place d’un diagnostic territorial partagé en amont de l’écriture d’un projet social territorial d’un Centre Social agréé par la CAF doit permettre de :

  • construire une connaissance partagée autour d’un diagnostic territorial affiné.
  • enraciner le projet social territorial dans une démarche collective et le construire autour de coopérations.
  • appréhender la complexité de l’environnement dans lequel le projet est porté et développé.
  • anticiper sur les orientations et priorités d’actions qui seront définies dans le projet social territorial.
  • solliciter ou répondre aux besoins individuels ou collectifs des habitants à la construction du projet social territorial.
  • utiliser une méthodologie de travail qui soit au service des objectifs du projet social territorial.
  • construire des indicateurs d’évaluation de la construction du projet social territorial et de ses effets.

 

 

Les grandes étapes de /Démarche du diagnostique partagé

 

La constitution d’une équipe projet : la construction des partenariats

Les différents partenaires associés à la démarche de construction du projet social territorial du futur centre.

 

L’animation du diagnostic « partagé » : la construction d’une connaissance partagée 

Spécificités territoriales, recensement des besoins, contexte politico institutionnel et les ressources existantes sur le territoire seront interrogés dans la phase de pré animation.

Les éléments du diagnostic  quantitatifs relevés pendant la pré animation sont appelés à être validés, infirmés ou étayés en fonction de l’approche territoriale directe, réactualisation des chiffres pendant la pré figuration du projet social territorial et au moment de sa rédaction.

 

Les Spécificités territoriales

  • Relevé de données socio démographique quantitative INSEE, Ville de Marseille, Panorama social CAF, CUCS, Bailleurs sociaux.
  • Cartographie du territoire pour interroger la pertinence du périmètre de territoire qui forme les contours de la ZVS du futur centre social Bon secours /Canet.
  • Analyse des territoires d’influence des deux centres sociaux en présence sur : « St Gabriel »  et « Bon secours Canet ».

 

Le recensement des besoins

  • L’adéquation entre les besoins et l’offre en direction de la petite enfance, de l’enfance (MAC, RAM, LAEP etc…)
  • L’adéquation entre les besoins et l’offre en direction de la jeunesse
  • L’adéquation entre les besoins et L’offre en direction des personnes âgées
  • L’animation et la cohésion de la vie associative locale
  • L’adéquation entre les besoins et l’offre dans le domaine de l’insertion
  • l’adéquation entre les besoins et l’offre éducative sur le territoire, éducation nationale et éducation informelle (PEL, PRE, CLAS, REAAP etc.)

Le contexte politico institutionnel

  • Les structures éducations nationales, écoles, collèges, lycées
  • Les services publics en présence sur le territoire
  • Les permanences sociales en présence sur le territoire
  • Les services municipaux en présence sur le territoire
  • Les services culturels en présence sur le territoire

 

Les ressources existantes

  • Repérage du tissu associatif local et leurs vocations respectives : les structures à implantation très ancienne, les structures plus récentes, les structures éphémères et non pérennes.
  • Repérage des structures culturelles présentes sur le territoire local.
  • Repérages des équipements, bâtis et équipements sportifs locaux.

 

Mesure de l’importance stratégique d’un équipement social de proximité sur le territoire pour les acteurs locaux en présence sur le territoire

  • Une structure fédératrice qui fait l’interface entre les habitants et les dispositifs d’intervention sociale
  • Une passerelle avec les établissements scolaires
  • Une structure d’accueil intergénérationnelle
  • Un lieu articulant la problématique de l’insertion, la prévention de la délinquance
  • Une structure au fonctionnement démocratique

 

Les objectifs et principes d’actions du projet social territorial

 

Cette mission de pré animation fixe des objectifs de travail en vue de l’écriture du projet social territorial :

  • Élaborer un diagnostic, une connaissance du territoire partagée par tous.
  • Croiser les constats sur le territoire étudié afin de déterminer des priorités d’action.
  • Travailler sur la mixité sociale et le lien social.
  • Être au plus près des besoins exprimés ou non exprimés de la population de la zone élargie.
  • Faire exprimer les besoins de toutes les populations.
  • Être présent sur l’ensemble des lieux de vie du territoire, et attirer progressivement vers un lieu commun repéré sur le territoire.
  • Préfigurer les priorités d’actions.
  • Evaluer les besoins en qualification professionnelle du personnel futur du Centre social en fonction des actions développées.
  • Poser des indicateurs d’évaluation de la démarche du projet.
  • Construire une fonction accueil originale et spécifique à un travail sur des antennes ou annexes du CS sur les deux territoires St Gabriel et Bon secours /Canet.
  • Construire le futur conseil d’administration du futur centre social Bon secours /Canet.
  • Préparer le terrain à la possibilité de participation active des habitants prenant part à la construction du projet social de territoire.
  • Passer des intérêts particuliers à l’intérêt collectif.
  • Mailler les associations locales pour échanger des systèmes de valeurs pour mieux vivre ensemble sur un territoire commun de résidence.

 

 

 

ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX

 

Les principes généraux de l'analyse des besoins sociaux

 

Le décret n° 2016-824 du 21 juin 2016 relatif aux missions des centres communaux et intercommunaux d'action sociale stipule que l'article R. 123-1 du code de l'action sociale et des familles est remplacé par les dispositions suivantes :

"I. Les centres communaux et intercommunaux d'action sociale produisent une analyse des besoins sociaux de l'ensemble de la population du territoire de leur ressort.

II.L'analyse des besoins sociaux consiste en un diagnostic sociodémographique à partir des données d'observation sociale du territoire. Ce diagnostic est établi avec l'ensemble des partenaires, publics ou privés, qui participent à la mise en œuvre des actions de prévention et de développement social telles que mentionnées à l'article L. 123-5.

III. L'analyse des besoins sociaux fait l'objet d'un rapport présenté au conseil d'administration au cours de l'année civile qui suit chaque renouvellement général des conseils municipaux. Les années suivantes, des analyses complémentaires, notamment thématiques, peuvent être présentées au conseil d'administration lors du débat d'orientation budgétaire ou, à défaut, lors du vote du budget. "

 

On retient notamment que 

  • L’ABS concerne l’ensemble de la population
  • L'ABS est une démarche participative
  • L’ABS est un outil d’aide à la décision,
  • L’ABS permet de renforcer le positionnement des CCAS dans leurs rôles d’animateur et de co-coordinateur de l'action sociale locale, Il permet de consolider les partenariats avec les autres acteurs institutionnels.
  • L’ABS nourrit le projet de service du CCAS

 

 

Les objectifs de l'ABS

Dresser un état des lieux

  • Approche statistique des problématiques locales (besoins des publics, offres de services)
  • Approche qualitative des problématiques locales (groupes de travail thématiques)
  • Premier repérage des enjeux

Produire une analyse partagée des besoins sociaux

  • Valider les enjeux émergents
  • Formuler des pistes d'orientations stratégiques et des préconisations pour l'action publique locale
  • Proposer au comité de pilotage de l'ABS une hiérarchisation des enjeux et des préconisations qui leur auront été associées.

 

Porter à connaissance les résultats de l’analyse des besoins sociaux